Mes voyages gourmands

[Voyage] Mes bons plans à St-Martin, dans les caraïbes

30 novembre 2016

Comment ça « toutes les adresses de resto sur je partage ne sont que sur Paris ? » Que nenni, aujourd’hui, je vous emmène beaucoup plus loin : direction les caraïbes avec la découverte de deux superbes îles : St Martin et Anguilla.
Je vous parle de St Martin aujourd’hui. Quant à Anguilla, ça sera pour la semaine prochaine.

Le brief de mes vacances :

  • partir longtemps (2 semaines)
  • au chaud (on quitte la grisaille de Paris)
  • pour un moment de détente (dur dur au début pour de vrais parisiens hyperactifs)
  • faire baver les collègues mouaahahahah (rire diabolique). Quoi ? Ne me faite pas croire que vous n’avez jamais éprouvé ce plaisir jouissif d’envoyer une photo de vos oreilles à la plage pendant que vos collègues bossent sagement, hein ? Quoi ? Non jamais ? Bon bah autant pour moi.

—-Saint martin—-

carte st martin

9h de vol et nous voilà fraîchement débarqués sur l’île de St Martin. 87 km carrés, 37 plages et 400 restaurants. Même avec notre marathon de 9 jours plage/resto/bar on n’a pas réussi à tout tester. Mais voici quelques unes des adresses que l’on a particulièrement aimées.

/// Pour manger

Impossible de venir ici sans tester les fameux lolos, boui boui du coin.

  • Talk of the town (à Grand Case)
    Leur spécialité : les ribs cuits au BBQ (mmm…). Compter environ  10€ pour les plats et 2-3€ pour les accompagnements.

Lolo Talk of the town

 

  • Chez Coco (à Marigot)
    On a testé un colombo de poulet et un mahi mahi grillé, c’était bon. Optez plutôt pour l’option riz ; les frites sont congelées et insipides. Plats autour de 10€.

 

Et pour changer un peu des lolos…

  • Anse Marcel Beach Resort (à Anse Marcel comme son nom l’indique)
    Mon coup de cœur sur l’île. Maître restaurateur, le chef nous a servi une salade de nems de chèvre/tomate cerise/artichaud poivrade… et un tartare de mahi mahi shirasa à la créole, qui ont fait le bonheur de nos papilles. Et pour ne rien gâcher, la plage est sublime… On y déjeune presque les pieds dans l’eau, on écoute la musique lounge et on y regarde la mer turquoise ; bref les vraies vacances quoi !

Anse Mancel Resort

 

  • Loterie Farm (à Pic Paradis, le point culminant de l’île).
    Une autre jolie découverte de l’île avec un endroit qui m’a complètement charmée. Au milieu d’une jungle luxuriante, on a le choix ici entre le bar lounge avec ses tapas, et le restaurant qui sert des plats plus copieux. C’est un sans faute pour le tartare de conche (coquillage, spécialité des caraïbe), la salade croustillante de poulet épicée à la cacahuète, et l’assiette d’entrées (accras de morue, gâteau de crabe et rouleau crevette/avocat). Et pour ceux qui n’ont pas envie de quitter ce lieu exotique complètement dépaysant (et on les comprend), il est aussi possible de passer l’après midi autour de la piscine d’eau douce (25€ le transat pour la journée) ou de faire de l’accrobranche (cf. un peu plus bas)

Loterie Farm

 

  • Karibuni (à Pinet Island)
    Poissons grillés, BBQ ribs, langouste… Sur ce minuscule îlet, on trouve toutes les spécialités de St Martin et on profite d’une vue époustouflante.

Karibuni

 

  • Le Mini club (à Marigot)
    Tous les mercredi et samedi, le resto propose un buffet à 39€ qui comprend 1 langouste entière et un buffet de soupes/crudités et desserts à volonté. Ils ont tendance à surcuire la langouste, aussi, n’hésitez pas à en demander une pas trop cuite.

Mini Club

 

  • Le Samana (à Marigot)
    Avec le Santal (non testé), le Samana est l’un des restaurants gastronomiques de l’île. On  n’est pas au niveau d’un étoilé, mais c’est quand même très bon. Par ailleurs l’hôtel et la plage privée sont superbes.

samana

Samana 2

 

/// Pour boire un verre

  • Mini cabane pour cocktails sans alcool (à Marigot)
    Pour faire le plein de vitamines, j’ai adoré la petite cabane en face de chez Coco, où l’on trouve des smoothies avec des fruits frais. Compter 3€ le smoothie avec 1 fruit, et 5€ avec 2 fruits.

 

  • Calmos Café (à Grand Case)
    Les pieds dans l’eau le spot est top pour prendre un café, manger un dessert et venir boire un verre en fin de journée. Je recommande la tarte coco maison qui est délicieuse.

Calmos cafe

 

  • Bulldogs (à Grand Case)
    Voisin du Calmos Café, Bulldogs bénéficie de la même vue splendide sur la mer. Le soir, on y propose une formule tapas à 6€ avec une bière et un tapas.

Bulldog

 

/// Pour faire un peu de sport et accessoirement perdre les calories ingurgitées dans les deux rubriques précédentes 

  • La Loterie Farm propose des sessions d’accrobranche.
    40€ les 45 min, 60€ les 2 h (départ à 10h, 12h et 14h). Je conseille vraiment de prendre l’option 2h.

 

  • Pour faire du surf, direction la plage du Galion.
    Ici on vous prête une planche et on vous emmène sur le bon spot en bateau, un peu au large. 20€ pour la location de la planche pour 1h30, 60€ si vous préférez prendre un cours.

 

  • Snorkling.
    Si vous avez du matos chez vous ne l’oubliez pas. Il y a tellement de beaux poissons à observer sur les différentes plages. Je n’ai pas fait attention mais j’imagine qu’il doit y avoir plein d’endroits où louer un masque et un tuba si vous n’en avez pas.

 

/// Pour faire la crêpe sur la plage, nager, faire du snorkling…

Les plus jolies plages que nous avons faites :

  • Pinet Island à 5 min en bateau. 10$ l’aller/retour
  • Anse Marcel
  • Friar Bay
  • Le Galion

/// Pour rapporter un peu de St Martin dans ses valises

Il y a peu de chances que vous reveniez beaucoup plus chargés qu’en arrivant, les souvenirs locaux n’étant pas abondants . Je note néanmoins deux adresses qui valent le coup :

  • Boco (à Marigot)
    Petite boutique qui regroupe toutes les spécialités du coin, mais dont une est vraiment exceptionnelle : la confiture de coco.

 

  • Le marché de Marigot (tous les samedi)
    A coté de tous les stands qui vendent à peu près la même chose, un stand attire notre attention : un petit stand de rhums arrangés tenu par un père et son fils. Tel père, tel fils, ils sauront vanter tout les mérites de leurs rhums, et ni une ni deux – après avoir goûté à l’intégralité de leur gamme – vous repartirez les bras chargés.

 

Quelques conseils/ bon à savoir:

  • la voiture est obligatoire car même si l’île n’est pas très grande, il est impossible de circuler autrement !
  • les spécialités culinaires : la langouste, le conche, les BBQ ribs, et le rhum punch
  • ne cherchez pas trop longtemps les produits locaux, il y en a très peu. Faute d’eau, rien ne pousse ici. Aussi, la quasi totalité des produits est importée de Guadeloupe, de République Dominicaine, du Costa Rica où encore des USA ou de la France.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply