Secrets de la macaronade : réussissez vos coques de macarons à coup sûr

Secrets de la macaronade : réussissez vos coques de macarons à coup sûr

4.8/5 - (5 votes)

Qui n’a jamais rêvé de réaliser des macarons dignes des plus grandes pâtisseries parisiennes ? Ces petites gourmandises sucrées, croustillantes à l’extérieur et fondantes à l’intérieur, font souvent peur aux amateurs de cuisine. Pourtant, avec quelques astuces et une bonne dose de patience, il est tout à fait possible de réussir ses coques de macarons. Dans cet article, nous vous dévoilons les secrets d’une macaronade réussie.

La quête de la coque parfaite : astuces et techniques

Faire vieillir les blancs d’oeufs

Le premier secret pour obtenir une coque de macaron parfaite réside dans les blancs d’oeufs. Il est recommandé de les faire « vieillir » pendant un jour ou deux au réfrigérateur avant utilisation. Cela permet d’éviter les bulles d’air et donne plus de structure aux coques.

  • Liot | Blancs D'oeuf (6x1l) | Œufs | Sans additif, ni conservateur
  • LIOT | Liquide Blancs D'oeuf (1l) | Œufs | Valeur biologique à 100
  • Blanc d'œuf déshydraté en poudre 100 g

Sucre glace vs sucre en poudre

L’autre astuce pour une belle coque shiny et lisse, c’est le choix du sucre. Privilégiez le sucre glace qui donnera un aspect plus fin et brillant à vos macarons.

  • FunCakes Sucre Glace: Sucre qui ne fond pas, idéal pour la décoration de beignets, biscuits, gâteaux, gaufres, 150 g.
  • Daddy Sucre Glace à Ptisser, 1kg
  • FunCakes Sucre à Glacer Halal 900 g
Après avoir éclairci ces points essentiels sur la préparation des ingrédients pour la coque, passons maintenant à la technique dite du « macaronnage ».

Maîtriser l’art du macaronnage pour une texture idéale

Qu’est-ce que le macaronnage ?

Le macaronnage est l’étape cruciale qui consiste à mélanger délicatement les blancs montés en neige avec le mélange de sucre glace et de poudre d’amande pour obtenir une pâte homogène, brillante et rubanée.

L’importance du geste

Cette technique demande un peu de pratique : il faut utiliser une maryse et effectuer un mouvement précis, entre le rabattage et le lissage. Trop ou pas assez macaronner peut engendrer des problèmes : coques creuses, pas de collerette…

  • Magrimaxio 6 pièces Noir Spatule Cuisine Patisserie, Silicone Résistant à la Chaleur Antiadhésifs, Ustensiles Ne Raye Pas Les Casseroles 230℃ Résistant aux Hautes Températures pour Cuisson et Mélange
  • Tefal - K2304614 - Ingenio Bois - Maryse, Bois/Rouge, 2,7 x 35,3 x 9,2 cm
  • 3pcs Cuisine Spatule Pâtisserie Pinceaux et Maryse en Silicone résistantes à Chaleur- Ustensiles en Silicone Lot de 3 Spatule à pâtisserie SET (bleu ciel)
Maintenant que vous maîtrisez l’art délicat du macaronnage, penchons-nous sur la question non moins importante du choix des ingrédients.

Lire plus  Guide d'achat : sélectionner le bon mixeur plongeant pour vos soupes maison

Le choix des ingrédients : secrets d’une meringue réussie

Un bon sucre pour une bonne meringue

Pour la meringue française qui compose nos jolis macarons, on conseille d’utiliser un sucre semoule de qualité supérieure.

  • Sucre Semoule Pâtissière 400 Béghin Say 25kg - Livraison Gratuite France - Expédition par la sté Bo Time
  • SAINT LOUIS - Sucre En Poudre Classique À Bec Verseur 1Kg - ( Lot De 4 )
  • Silver Spoon - Sucre semoule - lot de 2 paquets de 500 g

Choisir sa poudre d’amandes

La poudre d’amandes joue aussi un rôle essentiel dans la texture et le goût des macarons. Assurez-vous qu’elle soit bien fine pour ne pas risquer de voir apparaître des grumeaux sur vos coques.

Nous avons couvert l’aspect du choix des ingrédients, il est temps maintenant de se pencher sur les étapes clés du pochage et du croutage.

Pochage et croutage : étapes clés pour des macarons réguliers

Régularité et symétrie lors du pochage

C’est ici que l’on donne réellement forme aux macarons. Une bonne maîtrise du pochage permettra d’obtenir des coques régulières et donc une belle présentation finale.

  • Poche a Douille Patisserie 40 Pcs, Nifogo Douille Patisserie, Kit Patisserie, Accessoire Patisserie, Ustensiles à Pâtisserie
  • Fyvadio Lot de 100 Poches à Douille Jetables Anti-éclatement avec Design Antidérapant pour Douilles de Glaçage, Coupleurs, Cupcakes, Biscuits, Outils
  • BELSVOR 100 Pièces Poches à Douille Jetables, Poche à Douille 30CMX20CM, Poches à Douille 100PCS, Poches à Douille en Matériau PE, Poche à Douille adaptée pour Décoration de Gâteaux/Biscuits/Glaces

Le croutage : une étape souvent négligée

Cette étape consiste à laisser reposer les macarons avant cuisson. Elle permet la formation d’une petite peau à la surface qui donnera cet aspect croustillant tant recherché.

Après ce voyage fascinant dans le monde du pochage et du croutage, abordons enfin l’étape finale : la cuisson et la conservation de nos petites merveilles.

Cuisson et conservation : garantir la fraîcheur et le croquant

La cuisson, un moment délicat

Une fois le croutage terminé, il est temps de cuire nos petits trésors. Cette étape est délicate et demande une surveillance constante pour éviter que les macarons ne brunissent ou ne craquent.

  • Moulinex Four électrique posable 19 L, Compact, chaleur tournante, 6 modes de cuisson, Thermostat réglable jusqu’à 240°C, Minuteur 120 min, Grille réversible, Lèche frites, Optimo noir OX444810
  • Cecotec Four de comptoir Bake&Toast 2300 Blanc, 23 L, 1500 W, 3 modes de chauffage, Minuteur 60 minutes, Température réglable jusqu'à 230ºC, Bac récupérateur de miettes.
  • Cecotec Four Encastrable Bolero Hexa C126000 Line+ A. 2800 W, Capacité de 77 Litres, 4 Fonctions, Faible Consommation, Nettoyage à la Vapeur, Cuisson à la Vapeur, Triple Vitrage de Porte

La conservation pour prolonger la gourmandise

Pour conserver au mieux vos macarons, privilégiez une boîte hermétique à température ambiante. Ils se conserveront ainsi plusieurs jours tout en gardant leur fraîcheur et leur croquant.

Lire plus  Préparations avancées : gagner du temps en cuisine avec ces méthodes

Nous voici arrivés à la fin de notre voyage culinaire.

Dans cet article, nous avons exploré ensemble les secrets d’une macaronade réussie : l’importance des blancs d’oeufs vieillis, le choix du sucre, la technique du macaronnage, le rôle essentiel du pochage et du croutage et enfin la délicate question de la cuisson et de la conservation. Désormais armé des meilleures astuces et techniques, nul doute que vos prochaines coques de macarons seront dignes des plus grands chefs !

Retour en haut